Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/05/2014

Maraussan : Jean Christophe Cambadélis fait l'unité sur les traces de Jaurès

Il y a des soutiens qui font chaud au cœur , des présences remarquables . Le biterrois , meurtri par l’élection ultra-médiatisée à Béziers d'un proche du FN et d’organisations identitaires, en avait besoin. Jean- Christophe Cambadélis était présent au coté des JC cambadélis.jpegmilitants à Maraussan lors du banquet républicain de lancement des commémorations du centenaire de la mort de Jean Jaurès qui a eu lieu le 10 mai , date anniversaire symbolique de l’élection de François Mitterrand . S’agissant d'un de ses tout premiers déplacements officiels en tant premier secrétaire national du parti socialiste , il convenait de le saluer.

Face à plus de 300 socialistes , militants ,sympathisants , élus, en présence d'Eric Andrieu et Virginie Rosière candidats à l'élection européenne sur  liste choisir notre Europe  , ll s'est adressé aux socialistes de l'Hérault en citant un article du grand homme relatant sa visite à Maraussan , il y a un peu moins de 100 ans  : « ces grandes et fortes pensées qui mettent une fierté et une joie au regard des bons vignerons maraussanais recevant leurs amis socialistes et parlant avec eux de l'avenir ».

Aujourd'hui comme hier c'est bien d'avenir et d'unité dont il a été question car si les lignes du passé font ouvrage , celles du présent conjuguent le futur . La même convergence des femmes et des hommes de progrès sont le moteur de la transformation . Jean Jaurès , réformateur humaniste avait non seulement saisit l'esprit de son temps mais il l'avait anticipé. Il avait tout fait pour conjurer la guerre , il en est mort assassiné .

L’Europe fait partie de ces rêves de paix progressistes qui doivent poursuivre de se construire . L'édifice de paix est fragile ,les prédateurs sont toujours en embuscade.choisr notre europe .jpeg Leur terreau , c'est la misère , à défaut de cultiver l’espoir ils font pousser la haine .Le souverainisme a toujours des accents de "va-t-en-guerre " , le passé en témoigne . On ne dira jamais assez que l'Union Européenne est un germe de paix.

Malgré ce l'Europe ne peut se restreindre à un big deal . La construction sociale est un besoin pour les peuples comme elle est une condition nécessaire . C'est une question non pas d'harmonisation mais d'harmonie . Les inégalités sociales sont toujours des fausses notes . Aujourd'hui il est question d''élire l'orchestre d'union européenne , puis son chef d’orchestre et non pas des musiciens qui jouent leur petite musique nationale et personnelle . Le Parti Socialiste Européen qui porte la candidature de Martin Schulz pour la présidence de la commission est dans cette dimension et cette vision globale humaine, économique , sociale et environnementale.

Jean- Christophe Cambadélis qui a conclu par cette phrase de Jean Jaurès l'a exprimé avec force : " L'heure n'est plus au scepticisme, au dilettantisme et aux fantaisies , mais à l'action " . Si le sens des aiguilles est intemporel, la pensée comme le monde ne peuvent se figer à la nostalgie du temps dépassé .Que les adeptes de l'heure d'été et ceux de l'heure d'hiver accordent leurs pendules et mettent leurs montres à l'heure de l'action.

Lire le discours de Jean-Christophe Cambadélis, « Le centenaire de la mort de Jean Jaurès » à Maraussan, le 10 mai.

maraussan .jpeg

16/03/2013

Nouveau liberté de paroles !

Le " Liberté de Paroles " nouveau est arrivé !

Le cru de mars 2013 est pétillant , gouleyant et un brin épicé. Certains l'apprécient déjà , d'autres le trouveront peut être un peu moins à leur gout .

Au sommaire des sujets d'actualité locale et nationale .Liberté de Paroles est réalisée par les miltitants de la section PS Béziers 2.

* A diffuser largement et sans modération - Ne nuit pas à la santé et participe à la démocratie .

LBP.jpeg

02/03/2013

Rencontre avec François LAMY, ministre délégué à la ville

La Fédération du parti socialiste de l'Hérault a accueilli hier à Montpellier Francois Lamy, ministre délégué chargé de la ville.La section socialiste Béziers 2 était représentée à cette rencontre importante qui a comporté deux aspects majeurs .

Le premier est la démarche volontariste de François Lamy , ministre en fonction, ministre de ka ville.jpegde rencontrer les militants, et les élus socialistes du territoire afin d’expliquer  son action et la politique de son ministère . Ce qui est en soit une démarche et un principe de dialogue auquel on ne peut être que sensible et saluer en tant que militant . Le second est lié au ministère dont Francois Lamy à la charge , c'est à dire la politique de la Ville. En effet la politique de la ville consiste a conduire une action soutenue et particulière en direction des territoires les plus défavorisés, ce dans  l'objectif de réduire les inégalités  . Cette problématique est au cœur des grands enjeux nationaux en matière de cohésion sociale . L'égalité des chances , l'équité, la solidarité , la lutte contre les exclusions et la discrimination sont des principes fondateurs auxquels sont attachés tous les socialistes . Sur cette question un des points développé par le ministre de la ville et qui constitue une nouveauté est  la mise en œuvre d'un renforcement des coopérations inter ministérielles  par le biais de conventionnements intra gouvernementaux pour une action renforcée de tous les services de l'état sur les territoires de la politique de la ville . Cet aspect ne comporte pas d'affichage intempestif de type "plan Marschall" auquel nous avait habitué le précédent gouvernement mais il peut s'avérer d'une grande efficacité sur le terrain et dans le concret de la vie des habitants, ce qui est le plus important.

Gageons donc que la politique du gouvernement et sa volonté réelle d'agir en responsabilité au coté des habitants des territoires sauront porter leurs fruits .

Infos sur le site de la politique de la ville : 27 engagements pour le rétablissement de l'égalité républicaine dans les quartiers