Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/10/2012

Copé / Fillon : faux débat et vraie mauvaise foi

Hier jeudi soir pluvieux , peu d'espoir et beaucoup de chagrin pour Théatre.jpegle téléphile pluraliste dont la déontologie sélective impose de se limiter aux trois premières chaînes . Comme s'ils s'étaient donnés le mot, de la 1 à la 3 , même thématique d’un programme à l'autre : Master chef sur TF1, « les grandes gueules » sur France 3 et « la cuisine de l'UMP » sur France 2 .

Si la haute cuisine version grand public rassemblait ses inconditionnels et que le film du soir captait une forte audience notamment eu égard à un casting de choix mettant en scène le duo Lino Ventura / Bourvil, la paire Copé / Fillon ne faisait quant à elle pas vraiment recette . Ce qui n'est pas étonnant vu la démarche opportuniste des protagonistes . En effet si le procédé original impulsé avec conviction par le parti socialiste avait suscité un réel intérêt, ce remake UMP de série B ne pouvait pas captiver les foules. D'abord parce sans enjeu et sans véritable tête d'affiche , puis parce que deux candidats seulement c'est un peu pauvre même pour une élection interne à l'UMP ne concernant pas directement les français .

Alors après presque trois heures de mascarade, de faux débat des tenants de l'opposition amnésique , difficile de départager la plus mauvaise foi entre deux comparses qui se gardent bien d'assumer leur grande responsabilité dans la situation actuelle de la France . Impossible d'apprécier le plus beau costume du « donneur de leçon à posteriori » ou le plus grand « yakafaucon » .

Enfin,  espérons que les militants UMP seront éclairés . Puisque le Centre de droite fait désormais chambre à part, il leur reste à choisir entre la « droite pain au chocolat » et la « droite bouclier fiscal ».


28/05/2012

L'UMP copé en deux

Il fait beau, le soleil brille, les oiseaux chantent et les petits chefs coq.jpegde l'UMP se bagarrent comme des chiffonniers juste avant les législatives. Bref , difficile de résister à la tentation d'un petit billet un brin moqueur et assez léger sur les altercations tragi-comiques d'une droite brouillonne.

Tout a commencé par une petite phrase de cour de récréation de Fillon, judicieusement lancée et bien entendu reprise comme il se doit par les médias . ll est quand même taquin cet ex collaborateur de l'ancien Président d'avoir osé dire que L'UMP n'avait plus de leader naturel. Sur ce, le baron Copé , premier secrétaire non élu de l'UMP, se sentant offensé dans son fief, ne pu que répliquer à cet infâme crime de lèse légitimité.

Lire la suite