Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/05/2014

Maraussan : Jean Christophe Cambadélis fait l'unité sur les traces de Jaurès

Il y a des soutiens qui font chaud au cœur , des présences remarquables . Le biterrois , meurtri par l’élection ultra-médiatisée à Béziers d'un proche du FN et d’organisations identitaires, en avait besoin. Jean- Christophe Cambadélis était présent au coté des JC cambadélis.jpegmilitants à Maraussan lors du banquet républicain de lancement des commémorations du centenaire de la mort de Jean Jaurès qui a eu lieu le 10 mai , date anniversaire symbolique de l’élection de François Mitterrand . S’agissant d'un de ses tout premiers déplacements officiels en tant premier secrétaire national du parti socialiste , il convenait de le saluer.

Face à plus de 300 socialistes , militants ,sympathisants , élus, en présence d'Eric Andrieu et Virginie Rosière candidats à l'élection européenne sur  liste choisir notre Europe  , ll s'est adressé aux socialistes de l'Hérault en citant un article du grand homme relatant sa visite à Maraussan , il y a un peu moins de 100 ans  : « ces grandes et fortes pensées qui mettent une fierté et une joie au regard des bons vignerons maraussanais recevant leurs amis socialistes et parlant avec eux de l'avenir ».

Aujourd'hui comme hier c'est bien d'avenir et d'unité dont il a été question car si les lignes du passé font ouvrage , celles du présent conjuguent le futur . La même convergence des femmes et des hommes de progrès sont le moteur de la transformation . Jean Jaurès , réformateur humaniste avait non seulement saisit l'esprit de son temps mais il l'avait anticipé. Il avait tout fait pour conjurer la guerre , il en est mort assassiné .

L’Europe fait partie de ces rêves de paix progressistes qui doivent poursuivre de se construire . L'édifice de paix est fragile ,les prédateurs sont toujours en embuscade.choisr notre europe .jpeg Leur terreau , c'est la misère , à défaut de cultiver l’espoir ils font pousser la haine .Le souverainisme a toujours des accents de "va-t-en-guerre " , le passé en témoigne . On ne dira jamais assez que l'Union Européenne est un germe de paix.

Malgré ce l'Europe ne peut se restreindre à un big deal . La construction sociale est un besoin pour les peuples comme elle est une condition nécessaire . C'est une question non pas d'harmonisation mais d'harmonie . Les inégalités sociales sont toujours des fausses notes . Aujourd'hui il est question d''élire l'orchestre d'union européenne , puis son chef d’orchestre et non pas des musiciens qui jouent leur petite musique nationale et personnelle . Le Parti Socialiste Européen qui porte la candidature de Martin Schulz pour la présidence de la commission est dans cette dimension et cette vision globale humaine, économique , sociale et environnementale.

Jean- Christophe Cambadélis qui a conclu par cette phrase de Jean Jaurès l'a exprimé avec force : " L'heure n'est plus au scepticisme, au dilettantisme et aux fantaisies , mais à l'action " . Si le sens des aiguilles est intemporel, la pensée comme le monde ne peuvent se figer à la nostalgie du temps dépassé .Que les adeptes de l'heure d'été et ceux de l'heure d'hiver accordent leurs pendules et mettent leurs montres à l'heure de l'action.

Lire le discours de Jean-Christophe Cambadélis, « Le centenaire de la mort de Jean Jaurès » à Maraussan, le 10 mai.

maraussan .jpeg

10/05/2014

Béziers : les élus de la Région Languedoc Roussillon déposent une gerbe pour se souvenir et un parchemin pour se rappeler

Jean-Claude Gayssot Vice-président de la Région Languedoc Roussillon ,ancien Ministre des transports , Claude Zemmour et Florence Brutus conseillers régionaux ont8mai2.jpeg déposé ensemble une gerbe au nom du Conseil régional du Languedoc Roussillon lors des cérémonies de commémoration du 8 mai 1945 à Béziers.

Cette année, dans la situation de Béziers ce geste a un sens particulier. Si aucun n'a défilé au coté du controversé nouveau Maire , les élus de la majorité régionale du Languedoc Roussillon ont signifié la volonté d'une présence forte auprès de tous les habitants de Béziers et leur attachement solidaire à la mémoire , aux valeurs humanistes , républicaines et de solidarité qui sont au fondement de l'action régionale . Ainsi sur la gerbe , comme un rappel à l’histoire et à la mémoire, un message aux accents vigilants témoignait de la victoire de l'humanité contre toutes les haines et du sens de cette commémoration :

"  Le 8 mai 1945 8 mai,béziers,claude zemmour,jean claude gayssaut,région languedoc roussillonvictoire de la liberté sur le nazisme. Victoire de l’humanisme contre la haine, le racisme, l’antisémitisme et l’exclusion”.

Hier comme aujourd’hui les chemins de la haine conduisent aux mêmes voies obscures, les résistances d’hier doivent inspirer les remparts du présent.  

huitmai.jpeg

 

00:52 |  Facebook | |

30/04/2014

Ménard pourrit la vie de l'agglo

C'est fait le Maire de Béziers a démissionné de sa deuxième Vice présidence qu'il jugeait indigne de lui . Dans la foulée , procédurier dans l’âme, il forme un recours d'annulation de l’élection des Vice Présidents auprès ménard.jpegdu Préfet sur un motif de forme ( midi libre du 30/04/2014, courrier au Préfet sur France3.fr). Hormis le caractère revanchard et querelleur , le but de la manœuvre est clair . Ne pouvant être général en chef , Ménard a déclaré la guerre à l'agglo .

La menace d'engager les démarches pour que Béziers quitte la cabeme n'est pas à prendre à la légère . Ce n'est pas du tout gagné car les contraintes sont multiples et il n'a pas forcément la main . Malgré ce il préfère mobiliser son énergie à sacrifier l'intérêt général sur l'autel de son ambition plutôt que de ne pas gouverner en maître absolu .

Pour sortir de l'agglo il lui faudra notamment l'accord de l'assemblée communautaire. Comme il n'est pas majoritaire il va leur pourrir la vie jusqu'à qu'ils acceptent. La personnalité du personnage apparaissait controversée , elle est destructrice et dangereuse.

 

Voici une annonce fiction qui si elle était diffusée pourrait bien rester au minimum un siècle tellement les candidats seraient peu nombreux :

Qui veut s'agglomérer avec Moi  ?

Maire pas polémique, soutenu par le FN, gestionnaire d'une ville très endettée et sous surveillance budgétaire recherche communes pour s'agglomérer durablement dans le cadre d'une Présidence totalitaire .Sérieuses références exigées, attachement à des valeurs traditionnelles apprécié . Étudie toute offre dans un rayon de 0Km correspondant à la continuité territoriale requise . Candidats pas sérieux s’abstenir.

* cette annonce humoristique est bien entendue factice , sa ressemblance de près ou de loin avec une situation existante passée, future et présente ne saurait être que le plus pur fruit du hasard 

15:13 |  Facebook | |