Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/09/2013

Inauguration du Lycée Marc Bloch à Sérignan

C'est pour nos jeunes

Le premier mot qui vient aux lèvres des jeunes , des parents , des enseignants, des habitants , des élus de l'agglomération de Béziers et de tous ceux qui ont découvert le lycée Marc Bloch est « magnifique » . Au regard de l’œuvre , la sincérité du consensus supplante tout commentaire . Dans cet espace le beau se conjugue avec sérénité , l'avenir se dessine à l'ombre de la pierre méditerranéenne , l'eau source d’apaisement et de vie s'écoule ici dans une atmosphère intemporelle ou les racines de l'antique tutoient les futurs .

Le Lycée Marc Bloch à Sérignan n'a pas été construit , il a été rêvé , il a germé , il a poussé puis il a éclos. C'est là la vision des bâtisseurs d'hier et de ceux d'aujourd’hui. En Languedoc Roussillon l'avenir ne se planifie pas il se sème . C'est le terreau de la confiance en ses jeunes qui fait la force du territoire . Ici on pense que l'olivier ou le roseau se cultivent et grandissent sous le vent des savoirs en offrant aux jeunes des espaces fertiles à l'épanouissement de leurs talents et de leurs potentiels .

C'est pour eux, depuis 2004, que la Région Languedoc Roussillon a rénové 70 lycées et en a bâtit 7 nouveaux de haute qualité environnementale , c'est pour eux que la Région accompagne la transition numérique des savoirs en dotant chaque lycéen d'un ordinateur , c'est pour eux que la Région crée les espaces pour ceux qui sont encore sur le bord du chemin, c'est pour eux que la Région investit sur l'excellence de l'apprentissage et de la formation professionnelle.

C'est ce qui a été exprimé avec force et fierté par Christian Bourquin , Président de la Région Languedoc Roussillon lors de l’inauguration du Lycée Marc Bloch par les mots simples et vrais de l’essentiel «  C'est pour nos jeunes  ».

inauration.jpeg

 

 

 

24/02/2013

Lycée Marc Bloch : La Région finalise le 5ème élément à Sérignan

Réalisé par la Région Languedoc Roussillon, le lycée Marc Bloch de Sérignan, en phase de finalisation,accueillera 600 élèves du biterrois dès la rentrée prochaine .Il est conçu pour accueillir à terme 1588 élèves .

Construction exceptionnelle à la mesure des défis du 21ème siècle, le lycée Marc Bloch , élaboré selon des critères de haute qualité architecturale et environnementale permettra aux élèves et aux enseignants de travailler dans des conditions optimum et de désengorger les lycées biterrois actuellement à saturation.

Si le challenge de sa finalisation dans les temps et dans le cahier des charges est en passe d'être atteint par la Région Languedoc Roussillon qui a investi 55 millions d'euros dans ce projet déjà considéré comme une référence nationale ,rappelons quand même que l'actuel Maire de Béziers, a freiné des deux pieds l’implantation d'un 5ème lycée à Béziers par pure stratégie politicienne , au détriment de l'intérêt général , de l'enseignement et des jeunes . Ce qui fait qu'il a finalement été construit a Sérignan.

Visite virtuelle du Lycée Marc Bloch sur Languedoc Rousillon Amménagement 

MBLOCH.jpeg

11/12/2012

Train Express Régional à 1 € : le bon aiguillage

Christian Bourquin , Président de la région Languedoc Roussillon a inauguré Vendredi 07 décembre à Béziers la nouvelle ligne TER à 1€ Béziers-Ceilhes avec le Président régional de la SNCF, le Premier Vice Président la Région Languedoc Roussillon chargé des transports et des Conseillers Régionaux du Biterrois .

Après les Pyrénées orientales, le Gard , l'Aude et la Lozère, Inauguration. Ligne 1€ béziers .jpegl'Hérault est le cinquième département a bénéficier de cette formule de transport régionale innovante au cœur des enjeux économiques et environnementaux.

A dater du 08 décembre 2012, tous les usagers de la ligne Béziers/Bédarieux/Ceilhes ne débourseront qu'1 € qu'il s'agisse d'un trajet de travail, de loisir ou de découverte. Un euro c'est la participation symbolique fixée par la Région pour un service public optimisé qui permets d'irriguer le territoire, de favoriser un développement équilibré , de bénéficier au plus grand nombre et d’atténuer les dépenses de transport croissantes supportées par la population. Ce qui est loin d'être un détail dans des périodes où comme l'hiver dernier l’essence a avoisiné les deux euros et ou la raréfaction programmée des énergies fossiles induit une démarche d'anticipation des politiques de transport. 

En matière d'infrastructures , en industrie, comme dans d'autres domaines , il y a ceux qui construisent l'avenir, par la mise en œuvre de coopérations et de synergies , par la recherche , l'innovation et l'expérimentation et il y a aussi encore quelques uns qui s’obstinent à regarder passer le train au risque de rester sur le quai de la gare. Avec 250 millions d’investissement prévus en 5 ans pour assurer le service public de transport ferroviaire dont la population a besoin , la Région Languedoc Roussillon a clairement choisi d'investir sur l'avenir, le développement partagé et l'emploi.

Pour le train à 1 € , innovation sociale et économique , les résultats sont déjà là . Le dispositif a été plébiscité partout ou il a été expérimenté en Région .Que ce soit sur la ligne Nîmes / Le grau du Roi , Perpignan / Vernet les bains , Carcassonne-Limoux, la fréquentation a au minimum doublée ,voire triplée. C'est pourquoi, après un démarrage prometteur, puis un rapport d'expérience qui sera prochainement finalisé par la SNCF, les conclusions de ces bases expérimentales préfigureront les modalités de généralisation aux 1500 km de rail régionaux à l'horizon 2014 .

Malgré ce, comme l'a précisé Christian Bourquin « il ne faut pas se tromper d'aiguillage ».
horaires -Béziers Ceilhes 2.jpeg

La Région assume pleinement ses responsabilités dans le cadre de ses compétences mais le Président de Région a clairement exprimé que la collectivité Régionale n'a pas vocation à se suppléer , ni à l'état , ni à d'autres partenaires territoriaux publics ou privés . C'est notamment vrai pour la gare de Béziers qui est sous la responsabilité exclusive de la SNCF qui a le devoir de réaliser les aménagements d’accessibilité nécessaires pour les personnes à mobilité réduite. La Région a pleinement rempli  sa mission en rendant accessible à tous l’ensemble des voitures à l'échelle régionale.

Pour l'heure à Béziers , comme dans tous les département du Languedoc Roussillon la majorité régionale a tenu ses promesses . Le train à 1 € c'est maintenant, dans la droite ligne d'une politique régionale qui va bon train.