Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/03/2012

Comme un avion sans ailes

500 millions d'habitants dans l'union européenne et moi et moi et moi...le président sortant ne sait plus comment faire pour s'en sortir. Il ne reculera devient rien pour tenter de convaincre, ni renier l’Europe, ni renier la France, ni se renier lui même. Il est prêt à tout car il est doté de l'égo sur dimensionné des hommes dangereux qui croient en leur destin contre vents et marées.

Durant cette campagne il aura tout essayé : le capitaine dans la tempête, le couple franco allemand, l’apitoiement , la fausse sincérité, le Halal. Comme cela n'a pas suffit, il choisit de surfer sur un autre axe que son staf publicitaire juge plus populaire. Maintenant c'est la lutte contre l'immigration par la fermeture des frontières et c'est le protectionniste européen . Il sait bien que les flux migratoires nord/sud sont des questions complexes liées à des inégalités économiques et à la pauvreté. Il sait aussi que la dénonciation des accords de Schengen n'est pas un sujet à jeter en l'air ni à considérer hors champs européen . Mais de tout cela il s'en moque éperdument car sa stratégie ultime c'est de rallier par la démagogie extrême. Alors il sort la grosse artillerie. Puis, pour embrouiller les cartes, il mélange le vrai et le faux et vice-versa. Hier tout était possible , aujourd’hui rien n'est impossible, sauf lui.

Effectivement, il n'y a pas de raisons pour que l’Europe ne mette pas en place des conditions réciprocité dans les échanges commerciaux. D'ailleurs c'est bien l’analyse de François Hollande et d'autres . Sauf que le fait n'est pas nouveau et que l'actuel Président candidat a eu cinq ans pour engager cette démarche ,dont six mois de présidence Européenne ... et qu'il n'a rien fait.

En réalité il se sent beaucoup mieux dans le costume du cavalier vengeur qui provoque en duel que dans celui qui fait. D'ailleurs peut être provoque t-il toujours en duel pour faire oublier ce qu'il n'a pas fait et ses erreurs. Mais qu'à cela ne tienne , le chevalier sans honte et sans bilan sera l’unique sauveur de la France et de l'Europe. Sur le fond , même si elle est toujours plus efficace, l'action collective ne l’intéresse pas si elle n'est pas ramenée à sa petite personne. Même avec un bilan calamiteux il persiste dans de rôle l’homme providentiel qui détient la solution miracle : « Vous avez un problème, alors moi je vais vous dire ce qu'il faut faire ». Il en est toujours ainsi des super marchands de savonnettes. Le savon du jour lave toujours mieux et sent toujours plus bon que celui qu'il vous a vendu la veille , quitte à oublier qu'hier il vous avait certifié qu'on ne trouverait jamais de meilleur savon que celui qu'il venait de vous refourguer. Ce n'est pas important car le service après vente n'est pas assuré . Ce qui est important c'est de vendre coûte que coûte et de plaire .

Le jour où les sondages confirmeront la mode pour sur qu'il enfilera un chapeau à plumes en sautant à cloche pied.

11/03/2012

Sarkozy : Les 7 mea-culpa capitaux

Lors de l'émission « des paroles et des actes  » l'actuel, « président candidat » a failli nous tirer les larmes des yeux, enfin presque . A tel point que le téléspectateur non averti aurait pu croire qu'il était en train de regarder « confession intimes »  avec Mireille Dumas. Certains se sont d'ailleurs peut être imaginés que  « le divan » d'Henri Chapier avait été programmé à nouveau. On aurait presque dit  Droopy à la différence prés qu' au célèbre « I'm very happy you know » se subistuait la rengaine « j'ai beaucoup souffert et j'ai beaucoup changé vous savez ». La similitude avec « Au théâtre ce soir » aurait aussi pu être évoquée à juste titre . D 'ailleurs le but de la comédie était  basique, il s'agissait simplement de tenter de séduire à nouveau les français en apparaissant un peu plus proche d'eux en jouant sur la corde d'un pseudo discours de sincérité.

Mieux qu'à l ' école des sorciers la potion magique était sensée conjurer le désamours des Français pourtant très fondé. Voilà donc comment effacer 5 années calamiteuses dont on est responsable : une bonne dose de mea-culpa, une pincée de vie privée , un soupçon de victimisation, un zeste « de pas de chance », et une grosse rasade de sincérité OGM.

S'il en est de même que pour la culture, à savoir que c'est comme la confiture, "...moins on en a plus on l'étale" que doit on penser d'une éruption de sincérité ? En réalité , dans les faits Nicolas Sarkozy n'a aucun argument sérieux pour justifier son mauvais bilan sauf un débalage indécent de sa vie privée et une mauvaise foi évidente. D’ailleurs si l'on vous pose la question de la responsabilité de l'actuel président dans la situation de la France la réponse est simple : «  ce n'est pas de sa faute »

Ainsi lui « le chevalier du pouvoir d'achat de l'ordre du gagner plus », a  fait une fois encore la démonstration de qui peut le plus peut le moins. Sauf qu'avec plus d'un million de chômeurs et la précarité qui va avec, on a bien sur autre chose à faire que s’apitoyer sur les turpitudes sentimentalo médiatiques dignes de Dallas qu'il nous sert en guise de bilan. Si Nicolas Sarkozy reste persuadé le malheur des riches fait pleurer les pauvres encore faudrait-il qu'il redescende les pieds sur terre au lieu de concocter des référendums contre les chômeurs et diviser les français.

Alors , même si l'on a eu du mal à n'en garder que sept , pour l'aider un peu, rappelons lui les 7 mea-culpa capitaux qu'il devrait faire,  par exemple à sa grand messe de Villepinte .

 

les 7 méa-culpa de Sarkozy.jpeg

 


17/02/2012

Il s'aime nous non plus

Non c'est pas vrai ! Nicolas Sarkozy se présente ! alors ça c'est un scoop. Il va enfin peut être arrêter d'utiliser les moyens de l'état pour faire campagne. Il faut dire que par ces temps de crise il est de plus en plus dur de recueillir des fonds de certaines plus grandes fortunes de France. Pourtant il a fait de beaux cadeaux fiscaux qui font de sa présidence un placement sur. Pour une fois il a tenu ses promesses. france frotte.jpegCeci dit le président candidat est  enfin sorti de son  faux bois . C'est bonne chose pour L'UMP même s'il n'est pas passé par un congrès comme le prévoit leurs statuts . D'ailleurs s'il s'est auto proclamé c'est sans doute une réaction primaires à la démocratie . Bon quoiqu’il en soit on va se livrer à un peu d'analyse psychologique à deux sous même s'il n'a vraiment pas fallu un divan pour qu'il accouche de sa candidature . Et sur ce point le candidat Sarkozy a fait fort . Après avoir mis à mal la France, il veut la redresser. C'est le syndrome de Pénélope . Il fallait être très intelligent pour élaborer cette fine stratégie. Il casse tout pendant cinq ans et après il sollicite un deuxième mandat pour reconstruire . L'affiche fait déjà rire tout internet et le slogan c'est...comment il dit déjà... "la France Forte "... Alors cela veut sûrement dire "un président fort" donc un homme fort...ma qué ! quel macho ! il n'a pas les chevilles qui enflent. Oser afficher un slogan qui dit qu'on est soit même fort, beau....On pourrait presque oser une métaphore taurine . Sauf qu'il y a de fortes chances que le toro étouffe de rire dès son entrée dans l'arène si de ses oreilles encore bien ancrées il entendait une cohorte d'aficionadas à la limite de l'évanouissement clamant "Sarko el Fuerte ! ".... magnifico !