Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/03/2013

Béziers : le sens du forum fait débat

Après le simulacre de concertation mis en scène par le Maire UMP de Béziers avec son "Autobus de la concertation statique" échoué sur les allées, à deux pas du théâtre municipal , le second acte est l'orchestration d'une polémique autour du sens de la circulation de l'avenue Alphonse-Mas et la rue Flourens .

C'est peut être l'élément majeur qui impulsera le développement que tous les bitterois attendent. C'est sans nul doute le point crucial qui permettra de régler les problèmes d'emploi , de logement, d’urbanisme. Être ou ne pas être à double sens ? La est la question. Non pas qu'il faille méconnaître l’importance du sujet, mais est ce là la seule alternative proposée pour faire face aux grands enjeux et aux attentes légitimes de la population ? Est ce la réponse à l'asphyxie du coeur de ville dont est responsable le Maire de Béziers ?

A priori l’actuelle municipalité serait plus favorable à un sens unique , c'est d'ailleurs ce qu'elle a mis en place à titre « provisoire » . Rien d'étonnant car si le sens giratoire illustre assez bien la situation de Béziers après presque 18 ans de gestion de l'actuel Maire , le sens unique peut tout autant  définir assez justement sa politique, sachant que  la voie sans issue pourrait  offrir une synthése   . Mais pas question de s'éloigner du film, le scénario qui a été écrit doit mettre en lumière une vraie fausse concertation au « happy end  » aussi crédible que celui ou Blanche neige en 3D épouse les 7 nains . Donc que le noir soit fait et place à la «  comédia d'el arte  » . Comme dans les contes « aussitôt dit aussitôt  fait » , l'Adjointe au centre ville fait durer le suspens. Rien ne serait acté. Elle se fait aussi l’interprète d'une voie de la concertation issue d'une majorité mystérieuse dont on peut penser qu'elle détient le secret démocratique et déclare s'appuyer sur l'avis d'une population à qui on ne l'a jamais réellement demandé.

Curieuse conception de la démocratie participative que celle qui consiste à doubler la parole des habitants pour lui substituer une chansonnette municipale à bout de souffle. A l'heure où l’actuel Maire de Béziers doit sans doute s'impatienter d'inaugurer le grand chantier sans fin de la future place du Forum , il est temps de rappeler que dans une démocratie moderne la vocation d'un  forum est plus d'être un espace d'échange qu'une tribune électorale VIP. 

Voir article du Midi Libre : voie sans issue.jpeg

 "Deux pétitions pour décider du sens de circulation sur la place du Forum "

23/02/2013

Ancien IUT : Grande braderie de Béziers

Les bureaux du polygone ne trouvent pas preneurs ? L'agglo s'y installe ! L'IUT reste vide ? On installe un centre universitaire privé qui délivrera des diplômes étrangers, désapprouvés par les professionnels, par le rectorat et par le gouvernement !

Le Maire de Béziers , Président de la CABM et de la SEBLI n'en finit pas de faire des tours de passe passe et de faire faire des mauvaises affaires aux biterrois et aux habitants de l'agglo .

Les conditions du projet d’installation du centre universitaire privé ancieniutbeziers.jpegFernando-Pessoa dans les anciens locaux de l'IUT de Béziers constituent une succession de scandales :

  • les locaux sont restés vides durant deux ans

  • la SEBLI qui a acheté les locaux à la CABM ne s'est pas acquittée du prix de vente en 2011 comme il était convenu

  • le prix de location convenu de 5000 € mensuel est ridiculement bas pour une infrastructure de 2700 m2, comprenant un parking de 150 places, deux grandes salles pouvant recevoir 100 personnes, 27 salles de cours, une trentaine de classes de travaux dirigés, une dizaine de bureaux,une cafétéria. Il correspond tout juste au prix de location d'une boutique au polygone.

  • L'université Fernando-Pessoa délivre des diplômes portugais de médecine qui contourneront le numerus clausus valable en France. Cette mise en concurrence des étudiants est dangereuse, d'autant plus qu'elle se fera sur une sélection par l'argent (9400 euros de frais d'inscription) et dans des conditions discutables.

Si la droite biterroise s'affole à juste titre à l'approche des élections ce n'est pas une raison pour qu'elle poursuive de brader Béziers au privé . D'autres projets d'intérêt public beaucoup plus rentables sont envisageables par exemple dans le cadre de délégations de service public.

Les socialistes Béziers 2ème canton ne laisseront pas l'actuel responsable de la CABM et la SEBLI brader et sous utiliser cet équipement dont la construction a été assumée par la collectivité. Ils feront part de leur position y compris en haut lieu . 

15/02/2013

Rythmes scolaires: Béziers à la traîne pour sa politique éducative

Les chronobiologistes sont formels: la semaine de 4 jours mise en place par la droite en 2008 fatigue les élèves, ce qui agit sur la concentration et peut favoriser l'échec scolaire, notamment pour les plus vulnérables. La réforme des rythmes fait donc partie de la refondation de l'Ecole lancée par le gouvernement socialiste, tout comme la re-création d'une formation des enseignants, la priorité donnée à l'école primaire et le développement du numérique.

Raymond Couderc s'interroge sur le coût de la réforme? Les socialistes de la section PS Béziers 2ème canton s'interrogent sur la politique éducative et familiale de la ville de Béziers, classée 50e sur 50 des villes moyennes de France par "l'Express" en novembre 2012. Manque de cohérence dans les dispositifs d'accompagnement éducatif, absence de liens entre les équipements culturels et scolaires, la liste est longue et les conséquences graves: les jeunes Biterrois font des études moins longues que les autres languedociens.

La réforme des rythmes scolaires est soutenue par un fonds de 250 millions d'euros proposée par le gouvernement socialiste pour permettre aux collectivités de mettre en oeuvre des projets éducatifs ambitieux. Si Raymond Couderc n'a pas d'idées pour l'utiliser, les socialistes sont prêts, en 2014, à proposer d'autres choix éducatifs pour Béziers.