Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/05/2014

Choisir notre Europe , dimanche 25 mai

choisir notre europe.jpeg

21/05/2014

Béziers : la grande lessive municipale

Le Maire de Béziers n'arrête pas d'arrêter. Après les crottes chien , le couvre feu discriminatoire pour les mineurs de moins de 13 ans dans certains quartiers, c'est maintenant "le linge aux balcons " qui nuirait à l'attractivité de la ville et au tourisme ( Midi Libre du 21/05/2014 : "Robert Ménard interdit d'étendre du linge aux balcons ") . Comme si latouche pas à mon linge2 .jpeg première chose que l'on voyait en arrivant sur les allées Paul Riquet, désespérément désertes, c'est du linge de partout .

A chaque jour une polémique . Il faut dire que cela donne l'impression d'agir et de remplir le vide sidéral d'inaction municipale sur des sujets prioritaires . Cela masque aussi peut être momentanément le peu de marges de manœuvre vu les finances de la ville et son manque de crédibilité actuel. D'ailleurs en parlant de notoriété et d’attractivité on pourrait sérieusement se poser la question de l'impact de élection du nouveau maire sur la valeur des biens immobiliers . Pas sur qu'il y ait plus value. Le développement touristique ne peut pas non plus être mis à toutes les sauces dilettantes . La problématique se situe plutôt en terme de territoire , d'attractivité de la destination, de nombre d’hôtels que de linge qui pendouillerait. Toutes ces polémiques médiatiques perpétuellement alimentées par un "polémiticien" professionnel sont bien plus néfastes pour l’image de la ville qu'une escadrille d'étendages.

Cette manière de viser systématiquement les personnes plutôt que d'aborder une question dans sa globalité est exécrable. De la à envisager que des esprits retords bourrés de stéréotypes et de préjugés auraient l’intention de conduire des actions ciblées , il n'y a qu'un pas . Sur ce point la vigilance s'impose car la nomination d'un directeur de cabinet du Maire au passé sulfureux et proche des réseaux identitaires est une réalité qui ne peut être occultée.

Pas question de laver son linge sale en famille , "Touche pas à mon linge ! ", la grande lessive municipale ne passera pas . Étendons draps , couettes, oreillers et polochons . Étendre ses sous vêtements au grand air est maintenant un acte de résistance citoyenne à Béziers . 

Téléchargez le logo "Touche pas à mon linge"

 

12:18 |  Facebook | |

20/05/2014

Agglo : Ménard fait son cinéma à Béziers

En plein festival de Cannes le nouveau maire de Béziers nous offre un nouvel épisode de la saison 1 du feuilleton de l'été qui risque bien de devenir un Dallas en biterrois: " Une agglo et des hommes et moi et moi et moi ".on tourne.jpeg

Lors du dernier épisode " new clash à l'agglo"  ( Midi libre du 15/05/2014 ) , ils étaient venus comme ils étaient partis en bus spécial*. Nouveau rebondissement , MR ( Ménard Robert ), qui n'accepte toujours pas la démocratie quand il perd, décide de porter lui même réclamation au tribunal administratif pour contester l' élection des Vices Président (Midi Libre ce jour) .On connaissait déjà ce chapitre sous le titre «  Ménard écrit à Monsieur le Sous -Préfet » ( Voir post sur le blog ) , il nous joue un remake en prenant lui même l'affaire à bras le corps . Quoi de mieux pour faire le buzz que de faire du nouveau avec du réchauffé. On en attendait pas moins d'un Maire "vu à la télé" . Victime d'une grande injustice de lèse Présidence arrivera t-il a faire annuler l’élection des Vices Présidents ? . vu à la télé.jpgLa suite aux nombreux prochains épisodes durant six longues années.

Il n'a vraiment rien d'autre à faire .Comme le disaient les américains "where is the beef ? ". Pour l’instant la polémique constante ne remplit pas plus l'assiette des biterrois qu'elle ne sert la ville et l’agglomération , bien au contraire . Mis à part des prises de position conflictuelles , des décisions secondaires , des propos stigmatisant , rien de constructif à l'horizon . Pourquoi tant de haine ? Est ce une vocation de perturber le fonctionnement de l'agglomération et de quereller à loisir alors qu'il y a tant à faire ? A ce rythme " l'esprit des conflits " risque bien de devenir la future devise sous le blason au sang bleu remis au goût du jour par le très souverainiste Maire de Béziers.

 

Agglobus.jpeg* Bus Spécial : qui paye la facture ? 

Qui a affrété et payé " l'Agglobus"qui a assuré le transport des élus communautaires ménardistes de Béziers ?

Réponse peut-être au conseil municipal du 20 mai ?