Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/04/2014

Béziers agglo : L'unité c'est contre le candidat du FN qui isolera l'agglo !

R.Ménard commence à hurler "aux loups" , à la manœuvre politicienne, et dénonce même une guerre "d'égo", lui qui tel un marchand de foire à construit sa notoriété élective à grand coup de communication, prospéré dans les sondages sur la misère de la ville et qui n'est pas particulièrement connu comme quelqu'un , d'humble, modeste, discret et sans ambition personnelle.

Que Béziers ait élu un maire soutenu par le FN est une chose, que les habitants des villages se plient à un choix qu'ils n'ont pas à assumer en est une autre . A priori le Sieur Ménard commence à comprendre la difficulté de la tâche . Aucun Maire , aucun territoire , aucun citoyen n'a intérêt à ce que la totalité de l'agglo soit isolée du reste du monde .Il n'a pas non plus de légitimité particulière à prétendre plus qu'un autre à la présidence de l'agglo ce pour autant qu'il est arrivé comme un cheveux sur la soupe en s'érigeant comme un "grand yakafaukon" donneur de leçons . 

Commençant à imaginer qu'il peut être pris au dépourvu, il va même jusqu'à imaginer des hypothèses les plus saugrenues comme une présidence tournante ou à deux têtes ( dont la sienne ) ou alors "lâcher une vice présidence à l’opposition" . Scénario tout à fait ridicule car qui pourrait imaginer qu'un élu de gauche pourrait accepter de près ou de loin une vice-présidence , c'est à dire à une forme de délégation d'un président soutenu par le FN . Quoiqu'il en soit, aujourd'hui le candidat pro FN semble un peu gêné aux entournures ce pour autant qu'il na pas à se glorifier de ses premières mesures : suppression du drapeau européen en façade de mairie, débarquement manu militari du responsable de la police municipale avec placardisation promotionnelle . 

Pour l'instant rien n'est gagné , l'unité doit être faite pour que celui qui incarne une politique populiste et xénophobe n’entrave pas l'intérêt général et le développement du territoire . Ce qui est sur c'est qu'il voulait qu"on fasse avec lui , il devra faire avec les autres . Ce qui est sur c'est que l'unité ce n'est pas le candidat soutenu par le FN même , si peu convaincant il clame  haut et fort qu'il n'est pas sous Marine .

Boncanal.jpeg

Les commentaires sont fermés.