Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/03/2014

Comment la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée pourrait être un garde fou

Les élections  municipales de Béziers ont  malheureusement porté un maire soutenu par Le FN . La ville de Béziers, déjà en grande difficulté n'avait vraiment pas besoin du pire mais tout est loin d'être joué pour la gestion et la présidence de la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée .

Le conseil Communautaire comporte 65 sièges , dont 30 pour la ville ne Béziers et 35 pour les villages . Ce qui signifie, sachant qu'il ne dispose que de 22 sièges sur Béziers,  que le candidat du FN ne peut mathématiquement pas être majoritaire si les villages ne le souhaitent  pas et pour autant que l'esprit républicain l'emporte.

Nombre de compétences, de décisions et d'enjeux d'importance relèvent aujourd'hui du ressort de la communauté. Béziers n'a pas pu éviter le candidat du FN espérons que la Cabéme saura le contenir . On aura jamais aussi bien compris que la Communauté d'Agglomération peut être un garde fou .

Sieges cabeme.jpeg

Le résultat de l'élection municipale à Béziers

En région, à Perpignan le Front national n'est pas passé, à Saint Gilles non plus. Merci aux candidats qui ont su prendre en compte l'intérêt général et se désister . 

A Béziers le candidat du FN est passé haut la main à 12 % du second et 29 % du troisième . La réalité et les chiffres sont la pour 6 ans et Ménard, le candidat du Front National  aussi :  

R.Ménard 46,98%, E.Aboud  34,62 % et JM.Duplaa 18,38 %.

Eelctions municpales Béziers 2014.jpeg

28/03/2014

DIMANCHE FAITES BARRAGE AU FRONT NATIONAL

Attention Danger  !  Méfiez vous des beaux parleurs professionnels et de ceux qui débarquent en vous disant qu'il vont régler tous vos problèmes ! 

Si par malheur le capitaine de la base sous marine du Front National et de l'union de l'extrême droite parvenait à ses fins , la ville de Béziers déjà en piteux état n'en finirait plus d'agoniser .

Le soir même le FN revendiquerait la prise de Béziers dont le nom serait désormais associé à ce parti controversé qui a amené les villes qu'il a géré à la catastrophe .

Quel entrepreneur voudrait investir dans une ville FN ? quels touristes du monde voudraient visiter une ville xénophobe ? Quels partenaires institutionnels voudraient conclure des partenariats avec l'extrême droite .

Bref quel avenir à part 6 ans de malheurs ?

Dans cette situation dangereuse pour l'avenir de tous , nous appelons à la lucidité de toutes nos forces , nous appelons tous nos concitoyens et ne pas céder à cette manipulation , nous appelons à réagir et faire connaître ce coup de communication monté de toute pièce il y a un an seulement . 

Nous appelons à faire barrage au Front National !