Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/03/2014

Béziers enfumée

Quand une ville est enfumée c'est qu'il y a le feu. Les résultats de l’élection municipale de Béziers sont un pas de plus franchi vers le coup de grâce qui peut achever le déclin de la ville . En plaçant le candidat franchisé du front National en tête les biterrois ont marqué leur désapprobation vis à vis de la politique qui a été conduite durant 19 ans à Béziers. C'est aussi l'expression de la détresse de nombre de nos concitoyens .

On ne peut que partager le constat d'une ville en extrême difficulté et de sa mauvaise gestion mais le choix du pire serait une grave erreur dont Béziers ne se remettrait pas . Regardez objectivement qui est ce candidat  et ses réelles compétences ? Ne cédez pas aux sirènes de l'homme soit disant providentiel qui a la prétention de faire mieux que tout le monde en ayant débarqué avant hier . Professionnel des médias il a construit sa candidature et son programme sur la communication et les sondages . Se déclarant soit disant apolitique, il est non seulement adoubé et piloté par le Front National mais on le découvre aussi confident des mémoires de Jean Marie Le pen pour un livre dont il a retardé la publication à l'issu des échéances électorales .Il ne bénéficie pas non plus d'une expérience de gestion , d'implication, de compétences particulières dans une collectivité mais cela ne l'empêche pas d'avoir un avis sur tout et de se vanter à défaut d'avoir un carnet d'adresse international. Enfin , mis à part l'armement de la police municipale qui est son unique refrain son programme est constitué de bric et de broc, de vagues études , d'idées qui ont la faveur des sondages , de lieux communs , bref d'un patchwork destiné à séduire le chaland .

Si par malheur le capitaine de cette base sous marine du Front National parvenait à ses fins , la ville de Béziers déjà en piteux état n'en finirait plus d'agoniser . Le soir même le FN revendiquerai la prise de Béziers dont le nom serait désormais associé à ce parti controversé qui a amené les villes qu'il a géré à la catastrophe . Quel entrepreneur voudrait investir dans une ville FN ? quels touristes du monde voudraient visiter une ville xénophobe ? Quels partenaires institutionnels voudraient conclure des partenariats avec l'extrême droite . Bref quel avenir à part 6 ans de malheurs.

Dans cette situation dangereuse pour l'avenir de tous , nous appelons à la lucidité de toutes nos forces , nous appelons tous nos concitoyens et ne pas céder à cette manipulation , nous appelons à réagir et faire connaître ce coup de communication monté de toute pièce il y a un an seulement . Nous appelons à faire barrage au Front National.

Résultats du 1er tour de l’élection Municipale de Béziers :

  • Jean-Michel DUPLAA ( PS , EELV, PRG ) :       18,65  %
  • Aimé COUQUET ( Front de gauche) :                  6,30  %
  • Elie ABOUD ( UMP, Modem) :                           30,17  %
  • Robert Ménard ( FN ) :                                      44,88 %

communiqué harleme desir.jpeg

Les commentaires sont fermés.