Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/10/2012

Mariage pour tous : Le Sénateur Maire de Béziers contre la République

Depuis plusieurs semaines le débat semble s'agiter autour de lamarianne .jpeg modification législative intégrant le mariage pour tous . A Béziers , il aurait pu difficilement en être autrement. Comme à l’accoutumé avec l'actuel Maire, la discussion est vive et sans aucun recul . Donc aucune surprise , l'actuel premier magistrat de la ville a déclamé son refus catégorique d'appliquer la loi si elle était adoptée , ce au nom d'une prétendue clause de conscience. 

Même le comédien et humoriste  Djamel Debbouzze , de passage à Béziers , invité dans le débat par la presse locale,  a dit à sa manière provocatrice tout le bien qu'il pensait de cette position extrémiste. Ce sachant qu'il n'y avait toutefois pas lieu d'être incorrect et de répondre sur le registre conflictuel attendu. En effet, la question de fond n'est pas de discuter du point de vue du Maire de Béziers mais de remettre en cause un élu de la république qui refuserait d'appliquer une loi démocratiquement adoptée sous couvert d'une pseudo clause de conscience circonstancielle . Si tel était le cas n'importe quelle raison aussi farfelue soit-elle permettrait à tout un chacun de piocher dans la loi . Les uns décidant que les feux rouges ne sont pas conformes à leurs principes , les autres choisissant pour raisons philosophiques de ne pas respecter les stops . Autant dire que pendant un moment il vaudrait mieux éviter les intersections.

La vraie clause de conscience n'est pas de nature futile, elle place l'individu face à un vrai dilemme entre l’exigence de la fonction ou de la mission et sa propre conscience . Elle se situe à un autre niveau comme par exemple les personnels de santé face à la fin de vie ou d'autres situations qui posent des questions du même type. En France, l'avocat, libéral et indépendant par nature peut aussi s'en prévaloir mais le juge et en règle générale toutes les personnes en charge d'une mission de service public n'ont pas cette faculté de retrait . Il en est ainsi car autrement qu'en serait t-il de l'état et de son fonctionnement . ll ne reste donc que la résistance, l'insurrection ou la désobéissance civique forme ultime d'engagement lorsque la situation est si grave qu'elle conduit à l'insoumission .

Sauf que nous ne sommes pas dans une période trouble de l'histoire ou la France en danger exigerait d'entrer en résistance. Il n'y a pas non plus d'enjeu à la vie à la mort  . En l'espèce la liberté des uns n'entrave pas celle des autres, les lois sont votées démocratiquement , le Président de la république comme le maire sont élus par le peuple, et les nouvelles dispositions ne coûteront rien à personne . Enfin le Maire de Béziers , premier magistrat de la Ville sensé considérer tous les citoyens et la loi de la république, n'est ni médecin, ni avocat et personne ne lui contredit le droit de dire ou de penser ce qu'il veut du moment qu'il remplit ses missions premières .

Alors quel est le problème ? Au fond qu'est ce que cela peut bien faire à l'actuel Maire de Béziers que deux personnes de même sexe bénéficient des mêmes droits que tous les citoyens ? Fait-il une distinction dans la perception de l’impôt ou les bulletins de vote ? Quelle obscure raison réelle fait-elle qu'un sénateur s'oppose au droit républicain ?

Ce qui est sur c'est que ce n'est pas parce qu'il refusera d’appliquer la loi et de célébrer les mariages de tous qu'il en deviendra célèbre . Il n'y a pas plus de héros des causes injustes que de médaille de l’intolérance.

Pour l’instant si l'actuel Maire a de l'énergie a revendre il serait préferable  qu’il s’occupe de Béziers , ce qui est loin être concluant après 17 longues années . Pour les habitants les préoccupations prioritaires sont l'emploi, le logement et non un combat d'arrière garde fondé sur une opposition viscérale au choix de vie des uns ou des autres .

Commentaires

Le (encore) maire vit dans un passé idéalisé qui n'existe pas!
Une ville autour d'une place formée d'une mairie et d'une église, ou la population est blanche; les femmes à la maison, ou personne ne revendique... une vision pour le moins conservatrice et d'yn autre age !
C'est avec le soutien de personnes à son image que la France n'a accordée le droit de vote aux femmes... qu'après la... Turquie !
Il serait temps d'élire un maire moderne ouvert et entreprenant !

Écrit par : Claude Marais | 17/10/2012

Tout à fait d'accord avec l'ami Claude...Il est grand temps d'élire un maire moderne, ouvert et entreprenant! Béziers vaut mieux, beaucoup mieux...

Écrit par : Sarra | 17/10/2012

Les commentaires sont fermés.