Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/10/2012

Conseil Régional : la droite vote contre la jeunesse

Plusieurs mesures d'importance en faveur de la jeunesse ont étéhemr.jpeg adoptées en séance plénière du conseil régional du Languedoc Roussillon du 12 octobre 2012, notamment "Le pass contraception" et le dispositif "cap métiers d'avenir".

On aurait pu naïvement penser que tous ces points auraient fait l'objet d'un consensus, mais non car la droite régionale plus rétrograde que jamais s'est au mieux abstenue s'agissant du Pass contraception et a carrément voté contre les mesures en faveur de l'emploi et  de la formation professionnelle de nos jeunes.

Comment peut-on être à ce point insensible et hermétique à l'avenir, aux problèmes et aux préoccupations de la jeunesse ? N'est t-il pas dans l'intérêt général de traiter concrètement des questions comme l 'emploi des jeunes, l’accès à la contraception et la prévention, l’accès aux nouvelles technologies pour tous , la gratuité des livres scolaires, la gratuité des outils pour les apprentis .

Bref au final, on le savait déjà , mais on en a encore malheureusement eu la démonstration , la droite régionale , UMP, nouveau centre de droite et FN inclus est contre tout, quitte à se ridiculiser en adoptant des positions d'un autre âge . Pas de soucis, les vaches sont bien gardées et le beurre n'a pas besoin d'être pasteurisé tellement il y a de conservateurs.

Fort heureusement la majorité régionale actuelle va de l'avant et la jeunesse du Languedoc Roussillon ne compte pas sur cette droite la plus ringarde du monde.

Voir le détail de la séance plénière du Conseil Régional  du 12 octobre 2012 sur La Région.fr

BEZIERS : La Région vote plus de 6 millions d € pour l'agrandissement du Lycée Henri IV sur l'immeuble Lagarrigue.

Commentaires

C'est formidable que les Présidents des Conseils Régionaux se mettent à adopter les uns après les autres, le dispositif Pass Contraception, créé en 2009 par la Présidente du Conseil Régional Poitou-Charentes, non sans difficulté et polémique, d'ailleurs.
Espérant que tous, auront l'honnêteté d'en rappeler la "paternité", qui revient, comme chacun sait à Mme Ségolène ROYAL.

Écrit par : Sarra | 14/10/2012

Effectivement c'est Ségolène Royal, Présidente de Région socialiste qui a initié et expérimenté ce dispositif. Nul ne lui en conteste la "maternité" . Ségolène Royal a été précurseur de nombre d'idées qui ont aujourd'hui fait leur chemin. Ce dispositif ou d'autres liés à l'écologie en sont des exemples . Maintenant La question n'est peut être pas "la filiation" mais que "le petit" soit adopté sur l'ensemble du territoire français . Ce n'est pas évident car il y a encore des conservateurs qui ont du mal à avaler la pilule. La preuve en LR c'est que le FN a voté contre et que l'UMP et le nouveau centre de droite ont choisi l'abstinence.Cela a le mérite de clarifier les choses et de montrer ou se situe le progrès et ou campe le conservatisme rétrograde.

Écrit par : patrick | 15/10/2012

Il est bien évident que l'adoption du Pass Contraception par la majorité socialiste de la Région est un acquis très important pour les jeunes filles de la région. En répondant aux revendications féministes, les socialistes se montrent ainsi à la hauteur des valeurs progressistes de la gauche, en laissant les opposants à cette mesure de bon sens se débattre dans leur conservatisme stérile!..

Jolie, la métaphore filée de la "maternité"!..

Écrit par : Sarra | 17/10/2012

Les commentaires sont fermés.