Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/06/2012

Cauchemar en arrières cuisines de l'UMP

La difficulté en cuisine c'est qu'il ne faut pas que les condiments ou les sauces prennent le pas sur le plat . Chacun sait par exemple que la rouille à la bouillabaisse c'est pas terrible et c'est sûrement presque aussi indigeste que le piment d'Espelette au poulet .

Il en est de même pour la petite cuisine de L'UMP.estouf burger.jpeg Marmiton à leurs heures , les chefs de L'UMP ont d'abord commencé par assaisonner leur programme d'une bonne pincée d'extrême droite lors des élections présidentielles de 2007. Puis la soupe de crabe étant passée, ils ont même inventé un ministère de l'intégration et de l'identité nationale en guise d'accompagnement . Entre temps ils n'ont pas résolu les problèmes de la France bien au contraire . Alors en bout de course , ils ont encore forcé sur la dose en 2012 histoire de pimenter un plat fadasse à la limite de la date de péremption . Sauf que pour le coup ils ont tellement abusé du poivre que la mixture n'aurait même pas été au menu d'un fast-food . Les français qui ne sont pas dupes ne se donc sont pas risqués à remettre le couvert deux fois. Comme quoi malgré des calculs de taverniers au royaume des épiciers le condiment FN ne relève pas le plat surtout après cinq ans de conserves .

C'est pourquoi quand on voit aujourd'hui Nadine Morano en déroute lors du premier tour des législatives , ou NKM en perdition ou bien d'autres candidats de droite qui prêchent toutes les religions histoire de limiter une addition trop salée on se dit que la même cuisine OGM a de beaux jours devant elle à droite. On peut aussi sérieusement se poser des questions de fond sur les véritables convictions et la lisibilité des candidats d'un parti qui ne prend pas clairement position quand sa barque tangue .

Les commentaires sont fermés.