Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/02/2012

Ce que François Hollande veut pour le sport Français

Le monde du sport toutes disciplines confondues était Abati hollande2.jpegréuni autour de François Hollande Samedi 11 Février pour soutenir notre candidat  : Pap Diouf ex président de l'Om, Stéphane Caristan    champion du monde de haie en 1985, Frédérique Jossinet , médaille d'or de judo au championnat du monde par équipe en 2011 et médaillée d'argent au JO d’Athènes en 2004, Gwendal Peizerat champion olympique de danse sur glace en 2002, Amélie Goudjo Capitaine de l'équipe de France de Handball et Médaillée d’argent aux championnats du monde 2009 et 2011 et Joël Abati , Questeur en charge du sport de La région Languedoc Roussillon, médaillé d'or au JO de 2008 en Chine avec l'équipe de France de handball, dont nous saluons tout particulièrement la présence et l’engagement.


Pour François Hollande le sport s'inscrit dans une globalité et doit faire l'objet d'une véritable politique. Il figure d'ailleurs dans « le pacte éducatif » élaboré par notre candidat qui prévoit renforcer les effectifs de professeur D'EPS dans le cadre des 60 000 postes de l'éducation. Il faut être logique on ne peut pas réduire les moyens de l'école , étrangler les associations ,asphyxier le ministère des sports, étouffer les collectivités locales et mener une politique sportive efficiente .Or c’est le cas aujourd’hui.

François Hollande a bien saisi les enjeux transversaux majeurs qui tournent autour des questions liées au sport  : éducation, santé, cohésion sociale, excellence dans la compétition, économie, emploi . C'est à dire la nécessité de mettre en oeuvre  une politique sportive ambitieuse et cohérente qui favorise le sport pour tous tout en développant l’excellence.

Cette volonté se traduit par des propositions claires,  qui prévoient notamment : le renforcement des postes de professeur d'EPS, de garantir à tous les jeunes la possibilité de pratiquer du sport dans une association, la création d'un grand pôle éducatif dans le cadre d'une réorganisation du service public du sport, une conférence nationale du sport déclinée au niveau régional , des investissement en matière d'infrastructure mais aussi pour financer ces mesures une augmentation de la taxe Buffet et des Prélèvements sur les paris sportifs.

Les commentaires sont fermés.