Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/02/2012

Les valeurs réchauffées du président candidat

Il paraît que Sarkozy a opté pour une stratégie de campagne flute.jpegde derrière les fagots. Il délaisserait le terrain économique pour occuper le terrain des valeurs. C'est à la fois un lieu commun mais c'est aussi inédit . Qu'il délaisse le terrain économique ce n'est pas une nouveauté car il n'a pas été bon durant cinq ans, par contre qu'il s'appuie sur des valeurs ça c'est un scoop. D'ailleurs le simple fait de tourner casaque et de délaisser les vraies questions pour endosser le costume de "Monsieur valeur + " est justement significatif de peu de valeurs.


Quand Sarkozy parle de valeurs on ne peut que prendre peur. D'abord parce qu'il n'est pas crédible car ses actes, le peu de cas qu'il fait de la parole donnée et son sens de la justice sociale tout relatif permettent de douter. Puis parce que les valeurs auxquelles il fait référence ont pour unique dessein de cliver avec la gauche au moyen de représentations manichéennes. Ce dans l'objectif d’asseoir un électorat conservateur. Alors comme il est un peu beaucoup mauvais élève sur les questions socio économiques , il va préférer parler de la restauration de l'autorité à la mode de grand papa ou bien des valeurs de la famille ou encore de l'hérésie d'un mariage entre personnes de même sexe. Enfin, même si c'est loin d’être un saint, il nous épargnera tout juste le chapitre de la transcendance et la posture de Sarkozy le pieu . Ne nous y trompons pas la stratégie bien que grossière essaiera d'être aussi bien ficelée que la supercherie du travailler plus de sa dernière campagne. A la différence près que  le monde ouvrier et tous ceux qui on cru à ce mirage de promesses non tenues ne se feront pas avoir deux fois. C'est bien pour cela que Sarkozy et sa fine équipe préfèrent tabler sur leur conservatisme bien réel pour s'assurer un socle.

Tous les coups seront bons pour essayer de rattraper leur retard y compris ressortir tous les épouvantails. La chasse aux électeurs du FN est ouverte , le fantassin Guéant va pouvoir s'en donner à cœur joie et faire à sa guise dans la provocation, la caricature et la xénophobie. Sauf que quand une personne au chômage demandera à Sarkozy comment elle mangera demain , le président candidat de l'UMP lui répondra «  Attends je fais chauffer mes valeurs ....».

Les commentaires sont fermés.