Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/02/2012

Guéant : quand la fin justifie les bas moyens

Guéant ne reculera devant rien pour créer de la polémique autour de propos indignes volontairement sujets à la controverse. Nous y sommes, le fantassin Guéant nous ressort « la guerre des civilisations à la mode du 21ème siècle et à la sauce « café du commerce » . Le but de la manœuvre est aussi gros qu'une pastèque car il s'agit de mettre sur la table des idées xénophobes susceptibles d'agréger l'électorat du FN . D’ailleurs on ne doute pas qu'il soit mandaté pour cette  besogne peu glorieuse . caverne.jpegDes sujets comme la laïcité doivent être discutés de manière sereine en dehors du champ particulier de l’élection et avec l'ensemble des citoyens . Il s'agit de générer du dialogue et non de la haine. Personne ne remet en cause les bases du fonctionnement de la république. C'est une honte de galvauder des questions qui dépassent les partis à des fins électoralistes et en attisant les terrains d'affrontement . C'est une insulte à tous les citoyens et à la démocratie . Évidemment que les civilisations ne se valent pas puisqu'elles sont différentes . C'est d'ailleurs ce qui fait la richesse de l'humanité . D'abord de quelles civilisations parle t-il ? Comment ce sinistre provocateur est-il en capacité de mettre en place une échelle de mesure et de comparaison entre les civilisations ? La civilisation maya se situe t-elle en dessous de la civilisation romaine qui elle même est inférieure à la civilisation grecque ? Un homme est-il supérieur à un autre ? L'histoire aurait du nous garder du retour de ce type de thèses et des visions hiérarchiques du monde. Rappelons quand même à Monsieur Guéant, le grand évaluateur de civilisations, que celui qui divise ou qui désunit se dit en grec  « diabolos » . Puis renvoyons le à nos origines préhistoriques communes en faisant remarquer qu'opposer les uns aux autres et  faire battre pour essayer de gagner coûte que coûte ce n'est pas très civilisé .

Les commentaires sont fermés.