Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/09/2010

Béziers au placard du scellier ?

Le secrétaire d'état au logement Benoît APARU collègue UMP de Raymond COUDERC et d'Elie ABOUD aurait inscrit Béziers dans sa liste noire des mauvais élèves du dispositif Scellier car de nombreux logements neufs seraient inoccupés . La sanction serait l'éviction de Béziers de cette réduction d'impôt en faveur du logement neuf à destination locative. Selon Raymond Couderc qui ne badine pas ni avec la rumeur ni avec ce qui serait peut être finalement remis à plus tard , le taux d'occupation est satisfaisant . Il mets même en avant le potentiel de Béziers. Si Béziers a effectivement un vrai potentiel , le problème est qu'il ne sait pas l'exploiter. Certes on voit des grues partout et des rues cabossées mais comme dans bien d'autres domaines on a du mal a comprendre la cohérence de la politique du logement de l'actuel Maire . Pour qui ? Pourquoi ? Quelle perspective ? Bien des questions sur la pertinence économique et l'urbanisme se posent. D'ailleurs malgré un flux migratoire de population sans précédant dans le Languedoc , la croissance de la population Biterroise est inférieure de 5% à celle du département. Ce qui pose quand même question sur le travail d'attractivité réalisé par Raymond Couderc et sur ses prévisions d'expansion. Enfin et ce n'est pas le moindre le centre ville est laissé à l'abandon. Béziers ne peut développer en trahissant son coeur et son histoire . L'épitaphe « rue des commerces morts » inscrite sur un magasin du Béziers historique est significative d'un véritable drame .

Les commentaires sont fermés.